Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Allier à Mayotte

Allier à Mayotte

Vie quotidienne d'expatriés à Mayotte pour la famille et les amis.

Articles avec #madagascar mahajunga catégorie

Publié le par M Christine
Publié dans : #Madagascar Mahajunga

Une journée à Katsepy.

Katsepy est un village de pêcheurs situé à l'embouchure de la Betsiboka. Pour y aller nous avons pris un bateau et après une heure de navigation, nous débarquons sur un site assez magique : le cirque bleu.

 

Nous embarquons au quai Barriquand d'où part le ferry pour Katsepy,  nous ne prendrons pas le ferry mais un petit bateau à moteur.

La couleur rouge  de l'eau est due aux alluvions de l'estuaire la Betsiboka qui empêche d'ailleurs la construction d'un port commercial en eaux profondes.

Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)

La traversée de l'embouchue .

Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)

Le phare de Katsepy et l'arrivée sur une immense plage sauvage.

Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)

Le cirque bleu, un cirque d'érosion naturelle couronné d'affleurements déposés lors d'une importante régression marine il y a des millions d'années.

Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)
Une plage immense et déserte
Une plage immense et déserte

Une plage immense et déserte

Sur la plage nous croisons un groupe de pêcheurs qui ramassent des huitres à l'aide d'outils rudimentaires. Un travail harassant, en plein soleil.

A l'aide d'un marteau, les huitres sont détachées grossièrement de la roche et récupérées dans des paniers. Puis il faut ensuite trier et nettoyer le tout.

Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)

Puis arrivée au phare de Katsepy, on y accède par une petite grimpette de 20 minutes environ.

Le phare a été construit en 1900 par des ingénieurs français. Il est tout en métal.Par contre il n'est plus en activité. Le gardien se contente uniquement de le faire visiter.

Du haut du phare, après avoir monté les 165 marches, on a une vue à 360° sur l'estuaire et toute la côte.

Le phare
Le phare

Le phare

La stucture métallique du phare

La stucture métallique du phare

La vue sur la côte
La vue sur la côte
La vue sur la côte

La vue sur la côte

Le gardien du phare nous fait découvrir les lémuriens qui vivent en totale liberté  à proximité du phare. Certains se laissent approcher dès qu'ils sentent l'odeur de la banane mais d'autres sont plus farouches.

Les lémuriens.
Les lémuriens.
Les lémuriens.
Les lémuriens.
Les lémuriens.
Les lémuriens.
Les lémuriens.

Les lémuriens.

Puis nous reprenons la mer pour nous rendre au village de pêcheurs de Katsepy.

L'entrée du village

L'entrée du village

Le villageLe village
Le villageLe village

Le village

Les habitations
Les habitationsLes habitations
Les habitations

Les habitations

Les femmes qui se prépaent pour les festivités de la journée de la femme.
Les femmes qui se prépaent pour les festivités de la journée de la femme.
Les femmes qui se prépaent pour les festivités de la journée de la femme.

Les femmes qui se prépaent pour les festivités de la journée de la femme.

Le travail des femmes.
Le travail des femmes.Le travail des femmes.

Le travail des femmes.

Le retour de la pêcheLe retour de la pêche

Le retour de la pêche

La plage et les pêcheurs.La plage et les pêcheurs.
La plage et les pêcheurs.La plage et les pêcheurs.
La plage et les pêcheurs.La plage et les pêcheurs.

La plage et les pêcheurs.

Les sacs de charbon

Les sacs de charbon

Mahajanga (fin)Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)Mahajanga (fin)
Mahajanga (fin)Mahajanga (fin)

Voilà un aperçu de nos vacances à Mahajanga.

Voir les commentaires

Publié le par M Christine
Publié dans : #Madagascar Mahajunga

Nous avons fait une balade en quad avec un guide, à proximité de Mahajanga. Départ à 9h et retour vers 17h. Un moyen pratique pour visiter et en plus Cricri aime les sports mécaniques.

Le patron est venu nous prendre à notre hôtel en 4x4 pour nous faire traverser la ville et surtout pour éviter les contrôles  de police car à Mada le bakchich est monnaie courante.

Là, il s'éclate !
Là, il s'éclate !Là, il s'éclate !

Là, il s'éclate !

Quelques passages un peu techniques.

Mais ça passe !Mais ça passe !
Mais ça passe !Mais ça passe !

Mais ça passe !

Pour eux c'est plus compliqué, mais ça passe aussi !Pour eux c'est plus compliqué, mais ça passe aussi !

Pour eux c'est plus compliqué, mais ça passe aussi !

Une pause au lac sacré de Mangatsa, 9 km de piste au nord de l'aèroport. Ce petit lac aux eaux turquoises et translucides abrite d'impressionnantes carpes et des anguilles qui véhiculent l'âme des Sakalava (selon la légende).

Mahajanga (suite)Mahajanga (suite)
Mahajanga (suite)Mahajanga (suite)

Les paysages et les villages que nous avons traversés.

Les rizières
Les rizières

Les rizières

Les villages
Les villagesLes villages
Les villages

Les villages

Une ruche rudimentaire perchée dans un arbre;
Une ruche rudimentaire perchée dans un arbre;
Une ruche rudimentaire perchée dans un arbre;

Une ruche rudimentaire perchée dans un arbre;

La végétation
La végétation
La végétation
La végétation
La végétation
La végétation

La végétation

Puis nous arrivons à Antsanitia, à 25 km de Mahajanga, où se trouve un petit village de pêcheurs et l'hôtel restaurant où nous avons déjeuné.

Mahajanga (suite)
Mahajanga (suite)
Mahajanga (suite)
Mahajanga (suite)
Mahajanga (suite)

Le cirque rouge. Cirque érodé qui décline toutes les teintes entre l'ocre et le rouge . Son sable sert à créer les petites bouteilles décorées de motifs très adroits, par les artisans de Mahajanga.

Mahajanga (suite)
Mahajanga (suite)
Mahajanga (suite)
Mahajanga (suite)
Notre guide

Notre guide

Voilà , fin de notre balade en quad.

Voir les commentaires

Publié le par M Christine
Publié dans : #Madagascar Mahajunga

Pour ces vacances d'hiver (pour vous), retour à Madagascar. Et cette fois nous prenons la direction de Mahajanga, toujours sur la côte ouest de l'île.

Une semaine à Mahajanga pour se reposer car la saison des pluies à Mayotte est tout de même éprouvante et ce n'est pas terminé, il fait en ce moment une chaleur accablante  avec beaucoup d'humidité.

Madagascar : Mahajanga

Mahajanga est la plus grosse ville de toute la côte ouest et le deuxième port de Madagascar.

La ville ne présente pas beaucoup d'intérêt au niveau architectural,  par contre elle est très animée et très cosmopolite avec ses immenses marchés populaires.

Nous avons passé une semaine à l'hôtel "Les Roches Rouges". L'atout de cet hôtel , c'est sa très grande piscine et aussi son restaurant qui est réputé dans toute la ville. Nous y avons très bien mangé, surtout moi, car Cricri a été un peu malade.

 

Madagascar : MahajangaMadagascar : Mahajanga
Madagascar : MahajangaMadagascar : Mahajanga
Madagascar : MahajangaMadagascar : Mahajanga

Une petite visite de la ville.

Le pousse pousse, le moyen de transport le plus utilisé à Mahajanga : on s'en sert pour aller au travail, faire ses courses; aller au marché et même pour aller à l'école, mais aussi pour transporter des marchandises. Il y en a des centaines qui sillonnent la ville.

Les pousse pousse qui attendent les clients.
Les pousse pousse qui attendent les clients.

Les pousse pousse qui attendent les clients.

Il vaut mieux avoir de bon mollets et des biceps !!!
Il vaut mieux avoir de bon mollets et des biceps !!!

Il vaut mieux avoir de bon mollets et des biceps !!!

Les enfants qui rentrent de l'école.
Les enfants qui rentrent de l'école.
Les enfants qui rentrent de l'école.

Les enfants qui rentrent de l'école.

A Mahajanga tout comme à Diégo-Suarez il y a aussi les touc touc et pour rejoindre notre hôtel, c'est le moyen de transport le plus pratique car les pousse pousse sortent peu de la ville.

Panne d'essence, mais pas de souci ils sont bien organisés, pas besoin d'aller à la pompe !
Panne d'essence, mais pas de souci ils sont bien organisés, pas besoin d'aller à la pompe !

Panne d'essence, mais pas de souci ils sont bien organisés, pas besoin d'aller à la pompe !

Le centre ville avec la grande cathédrale tout blanche de Majunga Be.

La cathédrale

La cathédrale

L'hôtel de ville.

L'hôtel de ville.

Madagascar : MahajangaMadagascar : Mahajanga
Madagascar : MahajangaMadagascar : Mahajanga
Madagascar : MahajangaMadagascar : Mahajanga

Le Bazary Be, le marché couvert.

Madagascar : MahajangaMadagascar : Mahajanga
Madagascar : MahajangaMadagascar : Mahajanga

Une belle rencontre en parcourant la ville. Cette vieille dame nous a longuement parlé de Madagascar.

Madagascar : MahajangaMadagascar : Mahajanga

Le pittoresque  port aux boutres sérieuseument décati avec ses travailleurs courageux qui chargent et déchargent les bateaux.

Madagascar : Mahajanga
Madagascar : Mahajanga
Madagascar : Mahajanga
Madagascar : Mahajanga
Madagascar : Mahajanga

Le baobab géant, symbole de la ville. Il est surtout connu pour la circonférence de son tronc : 21,70 m. Il servit autrefois de poteau d'exécution pour les condamnés à mort. Il aurait plusieurs centaines d'années. Aujourd'hui, il sert uniquement de rond point !

Madagascar : Mahajanga
Madagascar : Mahajanga

Une petite balade sur la route de la corniche.

Madagascar : Mahajanga
Madagascar : Mahajanga
Madagascar : Mahajanga
Madagascar : Mahajanga
Madagascar : Mahajanga

Les anciennes maisons coloniales délabrées.

Madagascar : Mahajanga
Madagascar : Mahajanga
Madagascar : Mahajanga
Madagascar : Mahajanga
Madagascar : Mahajanga

La suite au prochain article, dans quelqies jours.

Voir les commentaires