Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allier à Mayotte

Allier à Mayotte

Vie quotidienne d'expatriés à Mayotte pour la famille et les amis.

Publié le par M Christine
Publié dans : #culture traditions et patrimoine.

Hier à l'occasion de l'Aid El-Fitr qui annonce la fin du Ramadan nous avons assisté  à un Deba.

Le Deba est une danse traditionnelle de Mayotte réservée  exclusivement aux femmes.

Mêlant la musique et le chant, le Deba peut avoir une signification religieuse, il peut aussi être pratique  en tant que distraction et même devenir une compétition entre plusieurs groupes de femmes issus de différents villages.

Le Deba
Le Deba

Le Deba est une tradition récente tirée du soufisme , lui même  issu de l'islam qui est la religion très majoritaire à Mayotte. (98% de la population).

Il fut inventé dans les années 1960 lorsqu'un foundi  coranique vint  donner une représentation de chant soufi à Mayotte. A ce moment, les femmes se sont accaparées  de cette pratique à la base réservée aux hommes et purement religieuse.

Le Deba

Le Deba est effectué  par les femmes du village. Elles sont vêtues  de tenues identiques  (le salouva) et portent leurs  plus belles  parures.

Leur chorégraphie à pour but de reproduire le mouvement lancinant des vagues de l'océan. 

La danse est accompagnée de chants en langue arabe, rythmée  par des instruments à percussion comme le tambourin.

Le Deba
Le Deba

A Mayotte toutes les occasions sont bonnes pour faire Deba : ce soir c'était pour fêter la fin du Ramadan  et l'occasion aussi d'une petite compétition entre femmes de villages. Le jury était bien attentif. 

Le Deba
Le Deba
Le Deba
Le Deba

Commenter cet article