Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allier à Mayotte

Allier à Mayotte

Vie quotidienne d'expatriés à Mayotte pour la famille et les amis.

Publié le par M Christine
Publié dans : #Afrique du Sud

Après les îles nous nous envolons vers l'Afrique du Sud pour ces vacances de fin d'année.

La République d'Afrique du Sud est un pays situé à l'extrémité Sud du continent Africain.

Sa capitale administrative est Prétoria. Le pays est vaste comme 2 fois la France et compte 54 millions d'habitants. On l'appelle la " nation arc-en-ciel " pour désigner la diversité de sa population.

 

L'Afrique du Sud

Le voyage : Mayotte - Nairobi (Kenya) puis Nairobi - Johannesburg.

Sept heures d'avion et quatre heures d'attente entre les deux vols avec une arrivée à 1h du matin. Rien de direct au départ de Mayotte.

 

Sur la carte l'itinéraire de notre voyage: en bleu de Johannesburg au Cap notre voyage en voiture (5500 km) et en rouge le retour en avion pour rejoindre Johannesburg (2 h).

L'Afrique du Sud

Nous ne nous attardons pas à Johannesburg et après une journée de repos direction le Mpumalanga, une des régions les plus visitées du Nord.

 

La Blyde River Canyon, un des canyons les plus grands du monde (le troisième). Des montages vertigineuses, au pied desquelles s'écoule la rivière Olifants. Le canyon est profond de 600 à 800 m. Un panorama grandiose.

L'Afrique du Sud
L'Afrique du SudL'Afrique du Sud

 

 

The Three Rondavels, un panorama mythique de la région, il figure sur toutes les brochures de voyage. Rondavel veut dire "case africaine".

L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud

 

Les Bourhe's Luck Potholes, les "marmites de géant " creusées par le torrent dans la roche. Ce sont les galets qui en tournant sans cesse dans la roche, la taraudent pour y créer ces marmites aux formes régulières.

L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud

 

La route des cascades vers Graskop.

Les routes en Afrique du Sud : longues, longues très longues avec l'impression qu'elles ne finiront jamais !!!

L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud

 

 

Les Lisbon Falls qui tombent de 92 m dans un bassin naturel.

L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud

 

Quelques photos  pour Laura, pour faire monter l'adrénaline !!!

Très impressionnant. On a pas essayé !

L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud

 

 

La God's Window ou  "Fenêtre de Dieu " qui offre un superbe point de vue sur le canyon.

L'Afrique du Sud
L'Afrique du SudL'Afrique du Sud
L'Afrique du SudL'Afrique du SudL'Afrique du Sud

 

 

L'artisanat africain, on le trouve sur tous les lieux touristiques.

L'Afrique du SudL'Afrique du Sud
L'Afrique du SudL'Afrique du Sud

 

 

Devant le sourire de ces belles dames qui parlaient trois mots de Français, Cricri n'a pas résisté et nous avons acheté une babiole évidemment !

L'Afrique du Sud

 

Pilgrim's Rest, un ancien village de mineurs, restauré et très touristique. Lorsque la mine s'est arrêtée, le village s'est dépeuplé. Le dernier coup de pioche fut donné en 1972 et le village déclaré monument national en 1986.

 

Cliquer sur la flèche pour faire défiler les photos.

L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud

 

 

Le restaurant du village où nous avons déjeuné.

L'Afrique du SudL'Afrique du Sud
L'Afrique du SudL'Afrique du Sud

 

Et pour terminer ces deux jours dans le Mpumalanga, quelques photos de la petite ville de Graskop où nous avons passé deux nuits.Rien d'extraordinaire, trois rues principales avec beaucoup de boutiques d'art africain et d'antiquités. Pas un souvenir impérissable.

L'Afrique du SudL'Afrique du Sud
L'Afrique du SudL'Afrique du Sud
L'Afrique du SudL'Afrique du Sud

 

 

Nous poursuivons notre voyage par la visite du Parc Kruger.

Le Parc National Kruger, l'un des parcs le plus célèbre au monde.

Il mesure 350 km de long sur 60 km de large.

Avec une superficie totale de 20 000 km2 et 2500 km de routes et de pistes dans un parfait état. Le fléchage est impeccable contrairement au reste de l'Afrique du Sud où la signalisation routière est plutôt minimaliste.

Les animaux sont en totale liberté. Interdiction formelle de sortir de sa voiture si on ne veut pas se retrouver nez à nez avec un lion. Car des animaux il y en a, environ : 

13 000 éléphants (impossible de les rater)

8 300 girafes

1 700 lions

1 000 léopards

et bien d'autres ...

Le parc est tellement grand que l'on se sent facilement seul même si l'on sait qu'il accueille chaque année 1 million de visiteurs.

L'Afrique du Sud

La carte du parc Kruger.

 

En partant de Graskopn nous sommes entrés dans le parc par la porte Paul Kruger.

Une première halte au camp de Skukuza pour manger un sandwich.

 

Les fondateurs du parc dont Paul Kruger
Les fondateurs du parc dont Paul Kruger

Les fondateurs du parc dont Paul Kruger

De Skukuza à Satara, nous croisons un troupeau d'éléphants, impressionnant !!!

Le troupeau traverse la route, plus une voiture ne bouge.

Ils sont à quelques mètres de nous.

Rien à dire, ils sont chez eux.

L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud

 

Puis rencontre avec les girafes. Elles sont tellement gracieuses qu'elles donnent l'impression de glisser dans la savane.

L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud

 

 

 

Puis nous avons aperçu un troupeau de zèbres.

L'Afrique du SudL'Afrique du Sud
L'Afrique du SudL'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud

Et là, plusieurs véhicules à l'arrêt. Donc, nous nous arrêtons aussi pour regarder ce qui se cache dans les taillis.

L'Afrique du Sud

Un léopard qui se repose, complètement indifférent à ce qui se passe autour de lui.

Une famille de phacochères

Une famille de phacochères

Un bufle

Un bufle

Les gnous à queue noire

Les gnous à queue noire

Le grand koudou, très rare, est la plus majestueuse des antilopes africaines.

Le grand koudou, très rare, est la plus majestueuse des antilopes africaines.

L'impala mâle reconnaissable à ses cornes en forme de lyre.

L'impala mâle reconnaissable à ses cornes en forme de lyre.

 

 

En fin d'après-midi, arrivée au camp de Satara oû nous allons passer notre première nuit au Kruger. Il vaut mieux arriver à l'heure car après 19 h les portes du camp sont ferméees et en cas de retard attention aux amendes, surtout si les gardiens doivent venir vous récupérer parce que vous vous êtes perdus.

Notre bungalowNotre bungalow
Notre bungalowNotre bungalow

Notre bungalow

 

Le lendemain nous avons participé à un petit safari dans un minibus. Lever à 4h , un peu difficile.

C'est l'heure à laquelle on aperçoit certains animaux. Et nous avons vu des lions mais aussi des hyènes qui dévoraient un bufle. Ames sensibles s'abstenir !!!

Un chacal, un troupeau de bufles ...

L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud

 

 

Au Kruger il y a aussi des oiseaux, environ 500 espèces différentes.

Le Francolin à gorge rouge

Le Francolin à gorge rouge

Le Jabiru d'Afrique

Le Jabiru d'Afrique

L'Ouette d'Egypte

L'Ouette d'Egypte

Le Tantale ibis

Le Tantale ibis

La Pintade de Numidie

La Pintade de Numidie

Un Calao Leucomèle

Un Calao Leucomèle

 

Quelques photos du bush et de la rivière Olifants avant notre arrivée à notre second camp : le camp Olifants

L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud

 

 

Le camp Olifants. Je me suis posé la question; pourqoi les frigidaires ont-ils tous la porte face au mur, pas vraiment pratique ! Tout simplement parce que les babouins volent la nourriture. Et oui, ils savent ouvrir les portes des frigidaires, des glaciaires et fouiller dans les poubelles. On dit bien, malin comme un singe et ce n'est pas sans raison. Nous les avons vu à l'oeuvre !

L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud

 

Le lendemain nous quittons le Kruger  et direction le Swaziland.

Sur la piste nous tombons nez à nez avec une lionne, elle passe à 1m de la voiture et là je remonte la vître pour prendre des photos. Impressionnant la bête !

Je rajoute celles du lion que Cricri avait pris en photo la veille. Un oubli !

L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud
Au loin un hippopotame

Au loin un hippopotame

En sortant du Kruger, nous faisons une petite halte à Barberton, la dernière ville avant le Swaziland.

Barberton est une petite ville provinciale au pied des montagnes verdoyantes.

Autrefois l'un des hauts lieux de la ruée vers l'or.

Une petite ville très agréable et nous aurions aimé y passer un peu plus de temps.

 

Quelques photos prises sur la route avant d'arriver à Barberton.

L'Afrique du Sud

C'est un peu surprenant mais en Afrique du Sud, les véhicules lents roulent sur la bande d'urgence pour permettre aux autres de doubler et on remercie par un coup de Warning.

C'est toléré et même recommandé au risque de se faire mal voir !!!

L'Afrique du Sud

Vous connaissez ce panneau ?

L'Afrique du Sud

Cela veut dire nid de poule. Et des nids de poule il y en avait, surtout dans le nord du pays.

Barberton au pied des montagnes avec ses rues arborées et ombragées.

L'Afrique du SudL'Afrique du Sud
L'Afrique du SudL'Afrique du Sud

 

 

L'office de tourisme avec son tea garden sous un kiosque.

L'Afrique du SudL'Afrique du Sud

 

 

Le centre ville avec ses maisons victoriennes, l'ancienne chambre du commerce, bâtie en 1887.

Son musée gratuit, ce qui est assez rare en Afrique du Sud.

L'Afrique du Sud
L'Afrique du SudL'Afrique du Sud
L'Afrique du SudL'Afrique du Sud

 

 

 

Ses commerces et les marchands ambulants.

L'Afrique du SudL'Afrique du Sud
L'Afrique du SudL'Afrique du Sud
L'Afrique du SudL'Afrique du Sud
L'Afrique du SudL'Afrique du Sud
L'Afrique du Sud

 

 

La suite de notre voyage au  prochain article : le Zwaziland.

Commenter cet article

beauvais 19/01/2016 09:56

merveilleux reportage c'est comme ci on vous avez accompagné paysages incroyables et magnifiques que de beaux souvenirs merci de nous faire profiter de votre périple Bise à vous deux

M christine 20/01/2016 15:11

Oui en effet, un pays extaordinaire que nous sommes heureux d'avoir découvert.
Merci Annie pour tes commentaires
bises
m christine

domi 17/01/2016 12:17

Je ne dirais qu'un mot : waouh ! Quel dépaysement . Dommage que vous ne vous soyez pas laissés tenter par la saut à l'élastique hihihiii. Bien sûr cricri sous couvert d'acheter une babiole n'a pas pu s'empêcher de draguer les jolies filles ;-). On pense bien à vous, gros bisous !

M christine 20/01/2016 15:13

Cricri ne monte déjà pas pas sur la chenille à la fête foraine alors imagine le saut à l'élastique . C'est moins dangereux de faire des sourires aux jolies filles !!!
bises